Défi Nord Predators Choisy le Roi

Nous avons décidé, cette année, David et moi, de participer à l’ensemble du circuit Défi Nord Predators, ainsi que Valentin et Christophe.

On est le dimanche 6 juin, c’est aujourd’hui qu’a lieu la première date du Défi Nord Predators sur le plan d’eau de l’AAPPMA La Gaule de Choisy le Roi. Les prévisions météo ne laissent rien envisager de très bon : orages et pluies le matin, amélioration du temps dans l’après midi.

David et moi attelons le bateau à la voiture et prenons la direction de Choisy le Roi. 10 minutes plus tard, nous nous engageons sur la route menant aux mises à l’eau (c’est tellement bien une compétition à quelques kilomètres de la maison). Des membres de l’AAPPMMA sont là pour nous accueillir et nous diriger vers les mises à l’eau. Nous croisons Christophe, Team Biwaa, avec son impressionnant nitro Z7 et rejoignons Valentin qui est déjà sur le parking, stressé comme à son habitude.

Les compétiteurs, qui viennent d’un peu partout de la France, se réunissent autour du petit déjeuner d’accueil puis c’est l’heure du briefing par Pat et Numa. D’innombrables chasses de perches éclatent autour de nous et ne fait que monter l’impatience de chacun à débuter la manche.

Il est 8H00, le départ est donné, la plupart des concurrents se dirigent vers les deux anses sur la partie haute du plan d’eau. Nous décidons, David et moi, de tenter les perches qui chassent autour des pontons à la mise à l’eau. Nous espérons toucher des perches correctes dans les bancs de perchettes focalisés sur les alevins de 1 ou 2 cm. Nous enchaînons un bon nombre de perches non maillées au leurre souple finesse en shootant dans les chasses qui éclatent tout autour de nous. Malheureusement, les perches maillées se font rares. Nous en toucherons juste quelques unes à peine au dessus de la maille. Nous décidons de conserver la plus grosse, à savoir une perche qui fait 24 cm… .

On prend alors la direction de l’anse de gauche, en mode powerfishing au beef 100, et là c’est un déluge qui s’abat sur nous. On se réfugie sous un arbre en espérant une accalmie, qui se fait attendre. La pluie s’est calmée, on continue notre rechercher des brochets sur les bordures. On constate rapidement que rien ne bouge. Il faut absolument viser une autre espèce pour pouvoir espérer aller à la pesée.

On décide de retenter les perches sur les mêmes secteurs que le matin. En passant, on aperçoit Ryu à la pesée avec un sandre de 2,2 Kg. Les perches ne sont plus en chasse et les touches se font beaucoup plus rares que le matin. On a des échos sur des prises de sandre et décidons de s’y mettre. Je monte un turbo shad sur une canne casting ML et commence à verticaliser autour des pontons où la profondeur est correcte. C’est après un skip sous le ponton que je ressens une cartouche dans la canne et aperçois un sandre, d’une très belle taille, se retourner et se décrocher dans la seconde. Je suis vert de ce loupé mais ne perd pas espoir. Je me repositionne au plus vite et réitère mon cast. J’attends que le leurre touche le fond et effectue de petits bonds sur place puis de courtes tirées. Je ressens une première touche inferrable puis une seconde beaucoup plus lourde, je sanctionne par un ferrage appuyé. Le sandre vient rapidement en surface en tentant quelques rushes. On se dirige alors à la pesée, qui n’est qu’à quelques mètres. Verdict : 2,8 Kg. On s’est alors qu’on prend une bonne option pour le podium et qu’on passe notamment devant Ryu. Quelques minutes après, Ryu vient faire peser une perche et nous repasse donc devant. Nous ne perdons pas espoir, il nous reste une perche de quelques centaines de grammes dans le vivier et encore un peu plus d’une heure pour toucher un 3ème poisson. Nous ne nous éloignons pas trop et pêchons pleine eau à la rechercher d’un 2ème sandre. 15 minutes plus tard, nouvelle touche, un sandre bien maillé est mis au sec. On espère, alors, à une 2nde place. Il reste qu’une grosse demie heure et n’avons vu quasiment personne à la pesée, à part Ryu et la Team Pike’n’Bass. Ce 2nd sandre sera pesée à 1,2 Kg. La seconde place semble acquise pour nous.

C’est la fin de la compétition, on va faire peser notre perche pour faire bonne figure et grappiller quelques centaines de grammes au cas où, l’ensemble des compétiteurs regagnent le point de base. De magnifiques perches sortent des viviers du boat Pike n Bass. Incontestablement, ils auront fait une démonstration sur cette journée.

Le classement est annoncé, 5 équipes sur 13 ont fait peser un poisson. Sans surprise, nous nous classons 2ème plus de 4Kg de poissons pesés. Ryu finira 3ème et la Team Pike n Bass largement en tête.

 

Nous avons passé une excellente journée et tenons à remercier tour d’abord l’organisation, avec Pat en chef de cérémonie, Numa en support et l’AAPPMA de Choisy pour l’organisation logistique de la journée.

 

A bientôt sur la prochaine date.

David et Damien

Write a Reply or Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *