Du bar ou on s’barre !

bar 63

Notre addiction récente à la pêche Salt-Water nous a décidé pour repartir une nouvelle fois affronter les poissons de mer.

Cette fois, nous nous sommes fixé comme objectif de faire du Bar, puisque nous n’en avons jamais attrapé et qu’il hors de question qu’on attende la saison prochaine pour espérer en toucher un.

Sur la route, nous checkons la météo qui s’annonce super mauvaise, pluie, orage et rafale de 60-70 km ! Il en faut plus pour nous démotiver. Toutefois, sur place, dans nos petites tentes Queshua, nous avons eu quelques petites frayeurs.

La journée nous enchainons les Vieilles, puis nous décidons de nous focaliser plusieurs heures sur une pêche de surface voir sub-surface en enchainant les spots. Malgré notre traque aucun bar ne viendra montrer le bout de son nez. Nous parvenons tout de même à piquer quelques Lieus. D’ailleurs, la nuit au port, nous en toucherons plus d’une vingtaine, mais sur ce point là c’est Valentin qui avait la meilleur technique et qui a su en capturer plus que Maxence et moi.

Le lendemain, sous une tempête de malade qui durera toute la journée, nous toucherons uniquement de la Vieille et nous passerons un bon moment abrité dans la voiture. En soirée, la pluie a cessé et nous a permis de pêcher quelques spots à marée descendante malgré l’omniprésence du vent qui nous obligeait de pêcher que d’un côté.

Finalement, alors que nous pêchions une zone avec moins d’un mètre d’eau, un Bar est venu engloutir mon Superspook pour m’offrir un combat très nerveux.

L’excitation pour ce premier Bar a fait se rapprocher de moi, à vitesse grand V, mes deux frères. Maxence aussi heureux pour moi que dégoûté que ce ne soit pas lui, se concentra pour essayer de localiser un autre poisson. A peine 5 min plus tard, il se mit à crier « Poisson ». Après un combat bien plus puissant, le jolie poisson qui s’est fait leurrer par le Zonk de Maxence a posé pour la jolie photo suivante.

Il n’y a vraiment plus assez d’eau et toujours trop de vent, nous décidons donc de changer de secteur. Cette initiative viendra récompenser une nouvelle fois Maxence avec un nouveau Bar.

Valentin tente le tout pour le tout pour parvenir lui aussi à faire son premier Bar mais malgré tous ses efforts, seul un Orphie et un Maquereau se laisseront séduire par ses leurres.

Le lendemain matin, nous devons partir mais nous nous octroyons quand même, Valentin et moi, 45 min de pêche avant de prendre la route.

La mer est basse et entre 5-6 vieilles bien grasses, Valentin capture enfin son premier Bar.

Nous rentrons heureux d’avoir atteint notre objectif et qui plus est avec de jolis poissons.

A bientôt la mer 😉

4 Comments

  1. jolie peche le bar est un bien jolie poisson felicitation .

  2. Merci, effectivement c’est un sacré poisson !

  3. jolie peche le bar est un bien jolie poisson felicitation .
    +1

  4. PeterPan

    Tu m’étonnes !! des beaux steak !! Vous m’avez redonné la patate les gars… Ptet que ce week end je tenterai le coup 😉

    Bravo 😉

Write a Reply or Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *