FFPS championnat Truite de Gouzon

release (Copier)

Cette année la FFPS propose un nouveau championnat 100 % truite et c’est vraiment au dernier moment que Valentin et moi avons décidé d’y participer.

Dans l’urgence, nous avons commandé des hameçons simples puisque les règles de ce championnat obligent l’utilisation d’hameçons simples sans ardillons avec un maximum de 2 hameçons montés.

La livraison s’est faite la veille du départ et nous avons passé la nuit à équiper tous nos leurres, sans souviennent encore nos doigts !

Nous sommes enfin dimanche et nous retrouvons tous les participants au bord du réservoir de Gouzon dans la Creuse. Je ne vous cache pas que je n’ai jamais pêché en réservoir et que les truites présentes dans ce plan d’eau sont de tailles exceptionnelles dont certaines pèsent jusqu’à 10 kg.

Le format de cette compétition est assez déconcertant et même très frustrant.
Il y a 2 manches de 4 heures avec un roulement toutes les 2 heures. Ainsi, je devais pour ma part pêcher les 2 premières heures de la manche du matin et de celle de l’après-midi puis pour les 2 dernières heures de chaque manche, assurer le rôle de commissaire.

La compétition démarre enfin et nous sommes assez proches les uns des autres, premier lancer et une truite dégomme mon leurre mais ne se pique pas ! Il va me falloir assurer les combats car sans ardillons ce n’est pas évident.

L’eau est cristalline et les truites se promènent tranquillement devant nous, mais avec les poissons capturés ici et là, celles-ci s’éloignent de plus en plus. La présence soutenue de 26 pêcheurs encourage d’autant plus leur éloignement.

Je décide alors de partir plus loin dans une zone ou le fond descend jusqu’à 14 mètres et rapidement je capture ma première truite qui me livre un combat phénoménal. Sans ardillon il me faut garder le scion vers le bas pour limiter les chandelles et éviter qu’elle se décroche, mais sa puissance est incontrôlable. En plus des rushs successifs qui me prennent plus de 20 à 30 mètres de fil, la truite a tout de même enchaîné 6 chandelles.

Truite 54.5 (Copier)

Pour une meilleure maîtrise du combat je préfère alors continuer la compétition avec ma canne HOOKERS « The Nothern light » qui encaisse beaucoup mieux la puissance de ces truites hyper combatives.

Cinq minutes plus tard, une seconde bien plus lourde rentre sagement dans mon épuisette, après avoir combattu encore plus violemment que la première.

capture truite (Copier)
truite 61 (Copier)

Mes 2 heures sont déjà terminée et il me faut patienter sous la pluie qui nous accompagne depuis ce matin.

L’après-midi, lors de la 2ème manche, tout est plus compliqué ; la pluie est omniprésente et il ne fait que 8 degrés. Je parviens tout de même à capturer un Saumon de fontaine puis jusqu’à la fin de ces 2 dernières heures je n’ai enregistré que quelques tapes, sans succès.

saumon (Copier)

De son côté Valentin, comme beaucoup d’entre nous, a décroché quelques jolies truites et a capturé également un Saumon de fontaine.

IMG_2505

Quoi qu’il en soit et malgré la fidélité de la pluie, j’espère revenir à Gouzon l’an prochain.

Write a Reply or Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *