La pêche en ville c’est en Vogue (Le Parisien)

 omedias1

 

 

Il est temps que le pêcheur moderne sorte du cliché qu’on lui colle depuis trop longtemps et pour faute, beaucoup de gens ne connaissent pas la « Pêche aux leurres ».

Nous voulons qu’ils comprennent que ce loisir n’a rien de rustre ni de ringard, bien au contraire il tend à se moderniser tout en restant accessible à tous.

Aussi, il vous est facile de vous accorder un peu de temps pour essayer de capturer quelques fishs. En espérant qu’ils repartirons à l’eau dans les meilleurs conditions.

Comprenez qu’il n’est pas utile de se camoufler et dormir au bord de l’eau en attendant le poisson. Non ! Bien au contraire, il vous suffit d’aller en bas de chez vous, là ou passe une rivière, un fleuve. Vous y trouverez à votre surprise beaucoup plus de poissons que vous n’auriez pu l’espérer.

Toutefois, une analyse de l’environement et un peu de marche sera nécessaire pour débusquer les maîtres de la discrétion que sont les carnassiers.

Attention tout de même, cette activité est bien plus physique qu’on ne le pense et demande une grande concentration.

Vous vous apercevrez rapidement qu’à force de pratique vous pourrez évoluer et devenir plus performant.
D’ailleurs, pour ceux qui voudraient mesurer leur talent, le circuit national AFCPL met à votre disposition de nombreuses dates auxquelles vous pourrez concourir.

En attendant, je vous invite à découvir un peu plus l’univers Street Fishing à travers l’article de                                   Vincent MONGAILLARD, paru samedi 31 mai 2008, dans Le Parisien.

L' Equipe 1

Write a Reply or Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *