Le froid avant l’hiver

oindastreet

 

 

Dernier week end avant de reprendre le travail. Ces derniers jours il faisait plutôt doux avec des températures avoisinant les 17°. Un bon petit soleil chauffait lentement mes journées de pêche et redonnait un peu de vie aux poissons avant de longs mois d’hiver.

Cette belle fin de saison m’a permis de pêcher beaucoup de poissons très actifs, faut dire que les perches se remplissent le bide avant d’attaquer les grands froids.

Seulement, aujourd’hui, le soleil peine à se montrer et un énorme rideau de brouillard à pris possession des lieux. Je peux vous dire un truc, c’est qu’avec tout ça, ça caille grave ! Tant pis, je décide de profiter de mes deux derniers jours pour aller pêcher.

Je retrouve vers 14h, Greg, Thomas et Valentin sur les bords de Seine non loin de chez moi. L’eau est crystalline, et nous notons très peu d’activité. D’ailleurs, après un peu plus de deux heures de pêche nous ne toucherons aucun fish.

Nous décidons donc de nous rabattre sur un autre spot, l’histoire de finir la journée, en éspérant ne pas terminer celle-ci sur une douille.

Sur les lieux, je décroche un bass maillé au Jaco, faut dire que ce leurre déchire mais se décroche trop souvent. J’insiste encore 5 minutes et fini par piquer une Cheper de 20 cm, qui se décrocha également lors de mon Américan-Drop !

J’intercepte ma Diamonbacks de derrière mon dos et décide d’attaquer le reste du secteur en power-fishing, avec un leurre bien évidement plus consistant.

La sanction est immédiate, un éclair foudroie mon leurre et un pike bien fat rush dans tous les sens. Je suis monté fin faut pas que je déconne. Aprés quelques tentatives du fish pour me la mettre à travers les herbiers, je parviens à maîtriser le poisson. Interception, mesure, la bête fait 78 cm ! Yesss.

Ia nuit arrive à grand pas, je décide de revenir sur mes pas et de pecher une cassure en bordure d’herbiers et là une Perche de 42 cm viendra poser pour mon album photo et boucler cette journée.

Le lendemain, il fait gris, le vent s’est levé et souffle beaucoup. J’ai donné rendez vous à pleins de gayzous du coin :) pour faire le tour de Viry. Nous serons rapidement une dizaine à nous retrouver aux bords de l’eau. Nous parvenons à faire pas mal de perches, quelques bass et un pike, mais rien de bien gros.

C’était une petite après midi bien sympa entre pote ou seul l’un d’entre nous a mangé sa douille. Pour le respect de sa famille nous ne dévoilerons pas son identité, mouarf !

Avec ce changement d’heure, la journée se termine rapidement puisque la nuit nous oblige à quitter les lieux. Nous finirons tout de même la rencontre au Do-Mac du coin, de quoi se chambrer encore un peu.

Lundi, alors que je suis installé derrière mon bureau à travailler assiduement, Maxence me phone pour me dire qu’il pêche le spot où je suis parvenu à faire le pike de 78 cm et la perche de 42 cm, deux jours avant.

Non seulement je suis là à bosser , mais lui pêche et fait du fish et du gros. En effet, pendant une heure et demi de pêche il parvient à faire un brochet de 84 cm, un sandre de 56cm et une perche de 40 cm. 

Mais quel suceur de spot ! Je prendrai bientôt ma revanche.

Write a Reply or Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *