Manque plus que les Aspes et les Bass

oindastreet

 

 

 

Premier jour du week end, je décide d’attaquer la journée par une pêche matinale, sur les coups de 15h00. Avec Maxence nous avons prévu un tour du lac de Créteil à la recherche uniquement des pikes.

Une fois sur place, nous commençons le tour devant la mosquée en direction des fontaines. Sur mon premier lancé, un mini pike se rate, griffe mon PN et repart aussitôt. Un peu plus tard, je décrocherai un beau poisson que je n’aurai pas eu le temps d’identifier, mais certainement une très grosse perche.

Maxence, qui galope comme à son habitude me rattrape pour finalement me dépasser. Je lui indique un poste où je m’étais fait couper quelques jours auparavant. Il prospecte en douceur et se fait stopper violement. L’endroit n’est pas profond à peine 50/60 cm d’eau, le pike s’excite et nous fait des triples loops dans tous les sens. Le fish est finalement intercepté, pris en photo et remis à l’eau. L’animal fait 64 cm tout rond.

img_0303

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il ne fait pas très beau, ya beaucoup de zef, nous décidons donc d’abréger la randonnée et repartons à la maison.

Sur les coups de 18h30, je profite d’une éclaircie pour tester les Chubs en bas de chez nous. J’ai 45 min devant moi, avant que ma tite famille rentre des courses auxquelles je n’ai pas participé… J’ai pas le droit d’être en retard !

Je décide donc de me focaliser sur un secteur à gros cheyennes en mode hardecore. Les fishs y sont quasiment imprenables.

Après 20 min à me camoufler derrière les barrières, je parviens à approcher mon leurre avec la plus grande discrétion. Un masta cheyennes monte, se pique directe et prend le courant pour s’échapper. Je ferre violement, lui colle un revers dans les dents et l’invite à rejoindre la berge. L’animal mesure tout de même 58 cm.

img_0301

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le lendemain, le temps est toujours aussi pourri et ne donne pas envie de sortir de chez nous. Malgré tout, l’envie de pêcher est trop intense, nous décidons donc d’aller faire un petit tour.

Je ferais, après 30 minutes de gratte, un sandre de 59 cm. En avançant un peu plus bas je décide d’attaquer un groupe de Chub et au 2ème lancer je parviens à en piquer un de 45 cm.

img_0304img_0309

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En fin de parcours, Maxence piquera un big chub de 56 cm. Ca lui a tellement fait plaisir qu’il retournera l’après midi avec sa copine pour lui faire une démo de pêche de Cheyennes en tapant 4 fishs, de 45 à 50 cm, les uns après les autres, que du bonheur quoi !

Le masta :

img_0311

 

 

 

 

 

 

 

Et les 4 autres :

img_0312img_03151

 

 

 

 

 

 

img_0317img_0314

Write a Reply or Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *