Open Boat de Viry

L’annonce d’un concours en bateau sur le lac de Viry vient de tomber, cette occasion est rare et même unique puisque la pêche en embarcation y est totalement interdite. Aussi, nous répondons présents à cette manifestation.

Notre Tracker est vendu il nous reste néanmoins notre petit zodiac de 3,10m. Je décide donc de faire équipe avec  Valentin. Damien participe avec son beau-frère et Maxence à offert son week end pour être commissaire.

Nous prenons connaissance avec la météo qui annonce de forte pluie et des rafales de vent jusqu’à 70 Km/h. Pas grave, depuis le temps qu’on rêvé d’échosonder ce lac.

Rendez-vous au port pour mettre les bateaux à l’eau. Valentin et moi arrivons avec le zodiac sur le toit de la Nevada, une sorte de version Française de « Tonton du Bled ».

Tous les bateaux sont en place, nous nous rendons donc au briefing-croissant. Point important, cette manifestation à pour objectif principal d’estimer si la densité de carnassier est importante ou non.

Nous sommes enfin en place à bord de nos embarcations mais dans le jeu de celui qui a la plus grosse, Le team Streefishing91 a perdu ! En effet, leur float tube motorisé et le bateau le plus petit de la compétition, mais bon ca flotte…

IMG_0682

IMG_0683

Le départ est lancé nous voici parti, dans un rush de fou, en direction du pont en béton sur le bassin de La Justice. Heureusement que c’est limité à 10 km/h sinon on se serait fait ramasser :s

IMG_0681

Sur place, nous trouvons pleins d’échos, d’ailleurs Mick et Ryu ne tardent pas à nous rejoindre et à balancer leur marqueur sur les échos.

Après 30 minutes de gratte le vent se met à se lever d’avantage, avec Valentin nous décidons de remonter et de pêcher la pente douce qui se situe à 15/20 m du bord, la partie du lac la plus isolée du vent.

Su place, nous parvenons à dériver proprement pour pêcher en Ticale, nous insistons 5 minutes sur des échos que nous venons de localiser et valentin se prend une décharge dans la canne. Un petit brochet de 50 cm à défoncé son leurre. Nous prenons le 1er poisson de la compétition et donc la tête du classement.

Nous nous remettons sur la zone d’activité mais cette fois le vent et trop fort et la pluie s’en mêle, nous ne pouvons plus dériver comme il se doit nous abandonnons donc la Ticale pour une pêche de bordure.

Les conditions atmosphérique sont limite extrèmes, nous ne pouvons quasiment rien faire pour placer le zodiac correctement.

La première manche prend fin et nous sommes les seuls à avoir pris un poisson et gardons donc notre première place.

Changement de secteur et la seconde débute. Je décide d’aller en direction de la ligne de pneus près de l’île, qui n’est jamais pêchée et qui doit bien abriter quelques perches. Masi rien ! Puis le vent nous empêche carrément de pêcher.

Je constate que le port est libre je dis à Valentin de remonter sa ligne et nous voila parti à fond (6/7 km/h) en direction de ce secteur.

Le temps que nous nous encrions, un autre boat nous rejoint et se place à 10/15 m de nous sur notre gauche. Après une dizaine de casts, l’équipe adverse pique sous nos yeux un Pike de 70 cm et nous dépossède du titre à coup de pompes.

Seulement, nous sommes en plein pic d’activité mais nous ne le savons pas encore, quand en l’espace de 30 minutes Maxence nous informe que nous passons, 3ème, puis 4ème et finalement 5ème.

Il reste deux heures de pêche mais nous perdons le moral. A cela vient s’ajouter un déluge où certains équipages ont joué de l’écope pour s’en sortir.

Fin de la compétition, nous finissons donc 5ème.

Cette compétition s’est tout de même bien dérouler et à mis en évidence le peu d’activité et malgré quelques échos, le manque flagrant de carnassiers.  Selon nous, il y a deux raison majeurs.

1)      La pêche intensive pratiquée sur ce lac avec beaucoup de viandage.

2)      Aucune structure permettant la reproduction.

Nous espérons qu’une évolution sera faite pour corriger ses deux points négatifs et encourageons l’APPMA organisatrice à renouveler l’expérience, d’obtenir une date plus favorable à la pêche et le top, un concours float tube sur la partie Grigny 😉

Bon courage et à l’année prochaine.

Write a Reply or Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *