Rain Training Float

Il nous reste peu de temps avant notre toute première compétition Float Tube AFCPL. Maxence et moi avons donc décidé de nous familiariser avec tout notre matériel.

Actuellement, les perches ne sont pas actives et les sandres sont en fraie, nous avons décidé de les laisser tranquilles et avons choisi un endroit dépourvu de courant, peu profond, en espérant y trouver quelques brochets.

Comme à notre habitude, nous attaquons la journée de pêche en début d’après midi, pour nous permettre de dormir un peu. A notre arrivée, il fait plus chaud que prévu et le ciel est bien dégagé, la session float-tube s’annonce plutôt bien. La profondeur du bief varie entre 1 m et 4 m maximum, avec une moyenne de 2 m.

Nous commençons notre pêche en cherchant les poissons sur les bordures et après 30 minutes, Maxence prend une tape sur sur son spinner. Etant derrière lui, je décide de ranger mon shad et de prendre un spinner un peu plus lourd. Premier cast, le poisson manqué ne se rate pas et avale entièrement mon spinner.

Le temps de remettre le pécaille à l’eau, la pluie s’invite à la partie et pas qu’un peu. Nous décidons donc de rester 3h et tampis pour les résultats… La pluie s’intensifie et nous oblige à nous abriter sous les arbres en attendant une acalmie.

Finalement, la pluie sera avec nous tout le temps de cette session, mais moins forte. Ce changement de temps a fait bouger un peu les poissons qui ne sont plus calés en bordure. Nous touchons 2, 3 mini pikes avant qu’un plus gros défonce mon leurre et le recrache sur une jolie chandelle. Un peu plus tard nous arrivons sur un secteur avec un plateau de 1 m, sans aucun herbier et enfin sans pluie. Nous en profitons pour nous reconcentrer.

Je repère sur la partie gauche une zone plus sombre. C’est un léger cassant avec cette fois-ci beaucoup d’herbiers. Maxence me rejoind et nous décidons d’insister un peu sur cette zone  qui ne doit pas dépasser les 100m². Je jette mon leurre sur le plateau pour bien prendre le cassant et au premier passage je prend un fish qui me livre un jolie combat. Maxence s’installe et tape une saucisse en mode Knacki Ball, j’ai d’ailleurs cru que c’était son PN, puis touche un poisson un peu plus gros.

La pluie revient en force et aura raison de nous. Gelés, trempés nous décidons de quitter les lieux et de rentrer chez nous.

2 Comments

  1. On se croisera donc à Renung pour l’Open! Beau blog!

  2. SpyDeR

    Tout à fait ! Merci pour le compliment 😉

Write a Reply or Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *