Sud Bass Powaa !

osession-bass1

 

 

Ca y est ! Les beaux jours sont là , l’eau s’est réchauffée et les Bass ont fini de frayer, y a plus qu’à !!!

C’est d’ailleurs ce qu’on attendait depuis longtemps.

Maxence et moi dans le Ford Galaxie blindé de matos partons dans le Sud, pour une petite session Bass en Float tube.

Enfin y a tout de même 7h00 de route avec un caisse qui suce grave le sans plomb 95 qui se vend entre 1,55 et 1,59 € / litre. Ca sent la ruine… 

Nous voilà enfin arrivés. Nous avons juste eut le temps d’aller faire les courses pour la semaine car l’envie d’aller repérer les spots nous obsédait.

On allait pas y aller les mains vides, fallait tout de même se faire accompagner par un petit combo casting et 2/3 PN.

Sur la route nous passions en bordure d’un petit cours d’eau étroit, Maxence se stationna sur le côté de la route et en moins de deux minutes, il couru tout en balançant son spinner dans l’eau, alors qu’il était encore sur la route. J’ai pas eut le temps de réagir aussi vite, mais bon fallait s’y attendre, il court toujours pour être le premier.

Résultat, un lancé plus que foiré, il ramena son spinner à toute allure. allez savoir pourquoi, un bass de 38 cm décida de s’y piquer.

Ca sentait bon pour lui ! Moi de toute façon je ne sentais rien et pour cause, mon rhume mal soigné s’était transformé en sinusite, ca qui m’a valu d’ailleurs un passage chez le Médecin.

Le lendemain, nous étions prêt de bonheur pour pêcher toute une journée en float, seulement, le temps l’a joué grisonnant et venteux. Les fishs réagiront tout de même mais pas moi, puisque j’en décrocherai 5. Maxence eut plus de succès, mais rien qui dépasse les 40′.

A en croire tous les boats qu’on a croisé, ont s’en sortait pas si mal que ca, du moins Maxence.

De retour à la casa, un problème majeur s’est posé à nous. Qui va mettre la table, faire à manger, débarasser et laver la vaisselle ?

C’est alors que Maxence eut la bonne idée de sortir sa pièce fétiche (5 cts) pour régler ca au pile ou face. Finalement ,je ne regretterai pas puisque je n’ai pas eut à faire à manger, ni même laver la vaisselle, si ce n’est une fois ou 2 ou j’ai eut à débarrasser ou mettre la table 😀

Après une bonne nuit de someil, le beau temps décida de nous rejoindre et de rester avec nous jsuqu’à la fin de notre session.

Le vent était également de la partie, d’où mon idée de démarrer la matinée au Buzzjet Jr. Résultat directe puisqu’un Bass de 38 cm claqua mon leurre, quelques autres poissons mais plus petit en feront autant.
De son côté Maxence avait décidé de ratisser tout un secteur au shallow cranck et sorti rapidement 3 / 4 fishs.

Enfin d’après midi après avec la chaleur bien en place, le vent se calma enfin. Nous décidions Maxence et moi de prospecter toute une longeur de rive, chargée en herbier, au weigthless. Mon choix de leurre se tournera entre Fat Ika, Senko 5′ et Flapping Hog, Maxence insistera principalement au Ika, à la créature et à la Dynagone.

Ce fut une longueur  de plaisir puisque les masta Bass nous attendaient. du 40, 41 43 et 45 seront mis au sec, le temps d’une tof puis aussitôt release. Un Bass de plus de 50 cm se décrochera dans les mains de Maxence. Il en pleure encore ! hihihihi…

Nous ne parviendrons pas à faire plus gros que 45 cm, peut être dû au changement de temps, mais bon beaucoup de décrochés, nous y sommes donc aussi pour quelques choses.

Toujours est il que  nous aurons pris beaucoup de plaisir et nous ne manquerons pas d’y retourner pour une autre session.

Write a Reply or Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *