Sun Seine Boulevard

2 équipes de 2 pêcheurs sur 2 demi-journées…

Le matin Damien et David vont tenter de débusquer du pécaille, en float tube, sur Sun Seine Boulevard :

Il est 7 heures et nous sommes, david et moi,  au bord de l’eau pour une dérive de quelques kilométres sur la seine. Le temps est frais et bien venteux.

GetAttachment[3] (2)

Nous attaquons au barrage et rentrons quelques perches dont une seule au dessus de 30 cm. Nous entamons notre dérive sur la rive sauvage en cherchant le brochet au spinner. Je ressens plusieurs tapes d’affilé dans les palettes et 1 première belle perche vient se piquer.

DSCN0730[1]

Je ferai ensuite ses petites soeurs en pêchant au souple.

DSCN0733[1]

Nous continuons à chercher le brochet et seul David les fait bouger en passant derrière moi… Il en manque deux et en décroche un, estimé aux alentours des 75 ,sur une chandelle. Nous terminerons la dérive en faisant quelques perches de plus aux alentours des 25 cm et je décrocherai un brochet à peine maillé.
Moyen, moyen…. .

DSCN0734[1]

L’après midi Maxence et Adrian envisage une approche différente avec leur mini Zodiac et leur Bullet 4CV 😀 sur ce qu’ils appellent « leur boulevard » :

Cette après midi avec Maxence nous décidons de nous focaliser sur une technique sue nous pratiquons peu mais très connu pour son efficacité, la pêche verticale !

Toutefois, nous nous lançons un défis car sans échosondeur et sans moteur électric la pêche va pas être si simple. Nous nous laissons pas abattre car Sun Seine Boulevard c’est notre quartier !!!

 Nous consacrons donc la première heure à peignerla seine sur toute sa largeur dans l’espoir de localiser les fishs. Nous enregistrons la première tape, plus nerveuse qu’à son habitude, en plein milieu. Un endroit de passage qui retient généralement pas les poissons, mais ca s’explique un peu car le poisson piqué est une Saucisse Pike.

Nous continuons notre recherche et parvenons enfin à localiser un cassant où sont postés les poissons. Premier passage et un Zander avale entièrement mon shad BTS d’Ecogear.

 DSCN1360

Nous continuons à dériver pour savoir sur qu’elle zone s’étend l’activitée des poissons. Entre temps, une Kebar se plante pile poil à l’amont de notre zone de dérive. A bord 3 quadragénères bien dodus nous regarde fièrement en sortant de leur boîtes des plombs palettes, pensant que nous ne connaissons pas ce leurre… Rapidement un d’eux pique une micro perche à paien plus grande que sa (bi… ) euhhh main.

Je décide donc de faire rugir mon Bullet 4CV, plus bruyant qu’un avion, pour reprendre la zone amont de notre dérive. Seulement, il nous faut frôler leur barque à chacune de nos dérives.

15 minutes plus tard alors que ces messieurs se fatiguent à plomb palletiser comme des fous furieux, Maxence prend une jolie perche juste sous leur nez. Vient alors l’idée pour eux de sortir quelques shads de leur sacs pour tenter d’en faire autant, mais sans succès.

DSCN1365

Nos dérives s’enchainent et nous touchons quasiment un poisson à chacune d’entre elle et toujours à proximité de la Team PP.

Maxence pique un petit sandre, sur la dérive suivante je touche un petit sandre puis Maxence monte la barre plus haute avec un sandre de taille plus convainquante et je finirai la session par un e jolie perche également.

DSCN1366

DSCN1364

DSCN1374

DSCN1378

Un bon résultat pour une ticale à l’arrache.

 

Write a Reply or Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *