Un gros soleil et c’est tout

Voici  un mois d’août  tel qu’on l’attendait depuis plusieurs années, chaud juste comme il faut et sans pluie de quoi passer de bonnes vacances. Pour cela je n’ai pas fait les choses à moitié en posant cash, 4 semaines de congés.

Le programme et simple, pour mes premiers jours je rejoins Stéphane POINCEAU qui à bien voulu m’accueillir chez lui et me proposer une session de 3 jours au Lac du Bourget à bord de son Triton muni d’un petit 115 CV.

Arrivé sur les coups de 23h chez Stéphane, nous devons nous dépêcher de prépare le matos pour le lendemain car le réveil sera matinal et il faudra être prêt.

Le matin, alors que le jour se lève annonçant 30°, le froid de la nuit est bien présent et nous accompagnera tout le trajet jusqu’à notre arrivée au lac.

La journée défile rapidement, le Bourget est immense et Stéphane a beaucoup de spot à me proposer, bien que les Hot-spots soient quadrillés sur des kilomètres par les filets des pêcheurs pros ! De quoi les aimer encore moins…

Nous remarquons rapidement que les Fishs ne sont pas postés et vadrouillent en plein milieu et dans ces moments là y a pas chier c’est la merde !

Je profite tout de même de pouvoir pêcher avec  le Divinator de Biwaa tout en me familiarisant avec l’animation de ce leurres et d’essayer quelques shads proto d’Ecogear qui envoient du lourd. Stéphane déclenche les hostilités en piquant le premier Pyke de la journée, il me faudra attendre 40 minutes pour enfin prendre une saucisse.

IMG_0524

Les heures s’enchainent mais jusqu’à présent nous n’enchainons que des petits brochets sans parvenir à toucher un beau poisson.

En pleine après midi, un VRP égaré en manque de pêche, s’invite sur le bateau le temps d’une heure de pêche entre deux clients. Il n’aura pas le temps de se changer mais suffisamment tout de même pour faire son poisson avant de reprendre le travail.

IMG_0527

Nous parviendrons à faire pas mal de poissons mais rien comparé aux journées de pêches exceptionnelles qui peuvent être réalisés au Bourget ! Malheureusement pour moi, les autres journées sont comparables à la première, malgré tout, j’ai passé un super moment.

De retour sur Paris, je récupère ma petite famille pour descendre 15 jours en Auvergne non loin de Vichy. Sur place mon frère m’attend avec le Tracker pour quelques sorties sur le barrage des Fades.

IMG_0533IMG_0534

L’eau du barrage est terne depuis 2 mois et la pêche y est très difficile, nous parviendrons tout de même à faire pas mal de perches et seulement un Pyke :s.

IMG_0538b

Sur place nous avons rencontrés des gars d’ADPECHE63 super sympa et disponibles avec qui nous avons passé un bon moment, merci encore.

Au final, l’été aura été médiocre niveau pêche mais agréable pour le reste.

Write a Reply or Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *